Voir toutes nos fiches conseil randonnée camping

Comment choisir

Comment choisir ses chaussures de randonnée ?

Le choix d’une chaussure de randonnée est un élément crucial et ne doit pas être pris à la légère. Une chaussure trop petite, inadaptée au terrain ou pas assez confortable peut vite transformer votre aventure en un vrai cauchemar. Pour profiter au maximum de vos journées, il est important de choisir ses chaussures de randonnée en fonction de plusieurs critères. Chullanka vous livre ici tous ses secrets pour choisir sereinement !


 

Types de chaussures de randonée

Il existe plusieurs types de chaussures de randonnée, en fonction de votre usage. Il est utile de savoir les différencier et ainsi vous orienter vers la bonne gamme.

Chaussures de marche : pour des balades simples et sereines 

chaussures de marcheLes chaussures de marche sont généralement légères et souples, idéales pour une randonnée balade d’une journée maximum sur terrain plat. Bien souvent, les randonneurs choisissent d’utiliser leurs chaussures de sport, cependant celles-ci sont moins adaptées. Optez donc plutôt pour des chaussures de marche à la bonne taille et qui auront une meilleure accroche et seront dotées de bonnes semelles. De tels modèles offriront de fait un bien plus grand confort à leurs heureux propriétaires. Voir toutes nos chaussures de marche.

 Quels sont les meilleurs choix en chaussures de marche ?

Tout dépend du type de marche que l'on effectue ! Certains modèles s'adaptent mieux aux terrains sans réelles difficultés alors que d'autres permettront des balades sur des sols un peu plus difficiles. Si de nombreux cailloux sont présents sur le parcours, mieux vaut disposer de modèles dotés de semelles antidérapantes et qui accrochent bien. Pour autant, on conseillera des modèles légers, plus agréables à porter. A noter qu'il existe des modèles fermés ou des sandales bien agréables quand le thermomètre commence à grimper et que l'on veut laisser les pieds à l'air libre lors d'une petite balade.

Quelles chaussures pour marcher longtemps ?

Optez plutôt pour un modèle dans lequel vous vous sentez à l'aise ! Il ne faut surtout pas que le pied soit trop enclavé à l'intérieur de la chaussure. Mais il ne faut pas non plus qu'il y ait trop de mouvement du pied à l'intérieur de la chaussure. Une chaussure avec un bon maintien est donc à privilégier de manière à éviter les frottements, susceptibles de générer de douloureuses ampoules. Attention à bien passer par la case essayage avec des chaussettes épaisses si des randonnées en conditions froides sont au programme !

 

Chaussures d’approche : polyvalence et robustesse 

chaussures d'approheAdepte de randonnées et de grimpettes, les chaussures d’approches sont faites pour vous ! Résistance, confort et précision sont les mots clés pour ce type de chaussures. Plus ou moins rigides, plus ou moins montantes, les chaussures d’approche sont un mixte entre les chaussures de randonnée et les chaussures d’escalade. Elles vous permettront d’évoluer sur le terrain que vous aurez choisi d’affronter (ex : via ferrata). 

Pour quel type de randonneur ?

Pour les hommes et femmes qui aiment la polyvalence mais évoluent sur des terrains accessibles tout en offrant quand même quelques difficultés techniques. La chaussure d’approche est un type de chaussures idéal pour les utilisations occasionnelles.

 

Chaussures de rando : premiers pas en montagne 

chaussure de randonnéeLes chaussures de randonnée sont destinées à des randonnées de quelques jours en moyenne montagne avec une charge légère comme un sac à dos pas trop chargé. Polyvalentes et pratiques, les chaussures taillées pour la rando offrent un bon maintien et une bonne accroche. Attention cependant à ne pas les utiliser lors de grandes randonnées et dans des conditions extrêmes, leur manque d’imperméabilité ne conviendrait pas et le risque de devoir écourter votre parcours deviendrait alors un peu trops grand. Rien ne serait pire que devoir rebrousser chemin à la suite de pieds trempés en raison d'un choix peu adapté à la situation. Voir toutes nos chaussures randonnée.

 Attention à ne pas se tromper ! Les chaussures de rando permettent les premières excursions en montagne mais il convient de rester sur des terrains encore peu escarpés et non soumis à des conditions climatiques changeantes et parfois extrêmes.

 

Chaussures de trek ou de grande randonnée : vive le trekking !

chaussures de trekLes chaussures de grande randonnée sont idéales pour le port de charge lourde et sur terrains difficiles. Elles offrent un très bon maintien au niveau des chevilles, ainsi qu’un meilleur confort - essentiel pour la voûte plantaire - et une imperméabilité supérieure aux chaussures de randonnée. Elles sont cependant plus lourdes et plus rigides que de simples chaussures de randonnée. Il faut donc veiller à ne pas se tromper lorsque l'on choisit son type de chaussure ! Voir toutes nos chaussures de grande randonnée.

Le choix des randonneurs aguerris 

Une bonne chaussure de trek permet d’évoluer sur des terrains variés et souvent difficiles. C’est un choix logique pour celles et ceux qui veulent élargir le champ des possibles et même parfois aller sur de l’improvisation en cours de route. 

 

Chaussures d’alpinisme : pour la montagne (très) sportive

chaussures alpinismeLes chaussures d’alpinisme sont conçues pour être utilisées dans des conditions extrêmes, en haute montagne et sur des terrains techniques. Très résistantes au froid et très rigides, elles sont généralement utilisées pour arpenter les glaciers en toute sécurité . Attention cependant à leur poids car elles sont nettement plus lourdes que des chaussures de grande randonnée et devront ainsi être sélectionnée avec une grande attention. Si le terrain n'est pas vraiment technique, il vaut mieux éviter d'opter pour ce type de chaussures et rester sur des modèles conçus pour la grande randonnée. Voir toutes nos chaussures d'alpinisme

A réserver à la grimpette

Très sécurisantes, les chaussures d’alpinisme n’ont d’intérêt que si leur porteur pratique vraiment la randonnée extrême sur terrains parfois difficile. Ce sont des modèles très utiles mais qui offrent le moins de confort. Il est plutôt recommandé de ne pas se lancer tout de suite à l’aventure avec ce type de chaussures mais plutôt de s’habituer à les porter avant d’aller crapahuter sur les glaciers. 

   

Les principales caractéristiques d'une chaussure de randonnée

1. Tige

La tige des chaussures de randonnée constitue la partie supérieure recouvrant le dessus du pied. Elle peut être fabriquée en cuir ou en mesh, intégrant souvent une membrane synthétique (comme le Gore-Tex), améliorant son imperméabilité. Cette tige peut être :

Basse : réservé pour les terrains faciles

Mi- haute : polyvalente, elle permet d’aborder des terrains variés.

Haute : elle permet un maintien parfait pour les terrains difficiles.

2. Imperméabilité

Elle est due à l’apposition d’une membrane à l’intérieur de la chaussure. Plusieurs membranes existent comme le Gore-Tex, le Novadry, le Sympatex, le ClimaDry, Event…. Ces membranes assurent deux fonctions essentielles :

L’imperméabilité : protège le pied de toute entrée d’eau ou de neige pendant la randonnée. Pour une efficacité maximale contre l'humidité dans la neige, pensez à compléter cos chaussures de randonnée avec des guêtres. Dans tous les cas, l'imperméabilité d'une chaussure ne doit jamias être négligée tant cette donnée peut avoir de l'importance une fois en situation ! 

La respirabilité : elle permet l’évacuation de la transpiration et permet de garder le pied le plus au sec possible même par temps chaud. Un bon niveau de respirabilité permet également de diminuer les risques de crampes et donc de marcher plus longtemps et avec bien plus d'entrain.

3. Renforts

Ce sont des rajouts, appelés pare-pierres, se trouvant à l’avant et/ou à l’arrière, voir tout autour de la chaussure. Ils sont destinés à protéger le pied et à augmenter la durée de vie de vos chaussures de randonnée. En contact direct avec la roche, les chaussures encaissent des chocs et subissent une abrasion constante lors de la randonnée.En outre, de bons renforts permettent une bien meilleure protection des pieds en cas de contacts directs et souvent involontaires avec différents petits obstacles. 

4. Semelle intérieure

Elle diminue l’impact transmis au pied par le sol lors de la marche, protégeant ainsi efficacement vos articulations et votre dos de manière à pouvoir pratiquer plus longtemps et avec moins d'effort. Une bonne semelle intérieure peut paraître négligeable au premier abord mais prend tout son intérêt au fil des années, surtout si l'on commence à pratiquer la randonnée de plus en plus régulièrement.

5. Semelle intermédiaire

Placée entre la semelle intérieure et la semelle extérieure, cette semelle vous garantira une bonne stabilité de votre pied. Elle est obtenue grâce à différents types de mousses, chacune dotée de spécificités particulières ::

EVA : légère, confortable, très souple, elle se tasse plus vite dans le temps.

POLYURETHANE (PU) : un peu plus lourde et dure, mais plus résistante dans le temps, elle est conseillée pour les gabarits ≥ 80 kg et/ou pour une utilisation très intensive.

BI DENSITE (EVA+PU) : cette combinaison garantit le meilleur des deux matières que sont l'EVA et le polyuréthane. C’est également dans cette semelle que l’on retrouvera les technologies d’amorti réduisant fortement l'impact des chocs sur le reste du corps du randonneur. C’est également dans cette semelle que l’on retrouvera les technologies d’amorti.

6. Semelle extérieure

C’est la seule partie en contact avec le sol lors de la marche, d’où son rôle de premier ordre dans la sécurité et l’efficacité de vos chaussures de randonnée. Différentes matières sont utilisées (contagrip©, matrix©, Vibram©, Continental etc.…) L’intérêt pour une semelle est d’offrir le meilleur rapport accroche/adhérence.

Accroche : Elle est obtenue grâce à la sculpture et la profondeur des crampons.

Adhérence : Elle provient de la densité de la gomme employée. Une gomme tendre offre plus d’adhérence mais s’use plus vite dans le temps.

7. La pointure

Pendant la marche, vos pieds auront tendance à gonfler et à glisser légèrement sur les terrains en pente. Pour ces raisons, nous vous conseillons de choisir 1 pointure supplémentaire par rapport à votre « pointure de ville ». Ce conseil est plus essentiel que juste pratique ! Il est très important de veiller à la santé de vos pieds pour une pratique avec le sourire. Pensez donc à bien vérifier l'espace entre la pointe du pied ou au niveau du talon avant de faire votre choix. 

Découvrez tous nos modèles de chaussures de randonnée dans vos magasins Chullanka et sur Chullanka.com

Voir toutes nos fiches conseil randonnée camping

Pourquoi acheter chez nous
  • Des passionnés
    à votre service

  • Satisfait
    ou remboursé

  • Livraison
    en 24H

  • Paiement sécurisé

La
fidèlité
rapporte

500 points=
12€

Acquérir un vélo ou un VAE, c'est le moment !

Acquérir un vélo ou un VAE, c'est le moment !

Depuis début septembre 2020, la C.A.S.A (Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis) souhaite inciter à l’utilisation du vélo au quotidien. Ainsi, dans le cadre de sa politique cyclable, elle propose une aide à l’achat aux résidents de ce territoire pour acquérir un vélo ou un vélo à assistance électrique (VAE). Pour...

Lire la suite