BIENVENUE SUR
Le Blog des Chullis

Les Chullis, une bande de passionnés

Traversée du Mercantour en autonomie

Publié par : Sophie - le 10 juillet 2019

UNIVERS: Non classé, - Accueil, Chullanka Antibes, Chull'Aventures, Récits d'aventures, Actualités Magasins, Chull' Ambassadeurs, - Randonnée / Camping

Notre Chullis Julien, spécialiste du trail et de l’électronique à Chullanka, est parti du 21 au 24 juin passer quelques jours en autonomie dans le Mercantour.

A cette occasion, voici sa préparation, le contenu détaillé de son sac, son récit au jour le jour et les magnifiques photos qu'il a prises durant ces quelques jours.

Mercantour Julien

Préparation

 

Partir sur une traversée en autonomie ça se prépare ! Petit retour d'expérience sur ma Traversée du Mercantour en 4 jours.

Quelques chiffres : 

4 jours de traversée pour 105 kilomètres et un peu plus de 6000m de dénivelé.
5 sachets de lyophilisé, 2 saucissons, 2 orages, 2 spots de bivouac somptueux et quelques bières du comté !

Mercantour

Mercredi 20/06 : 

La veille de partir, je rectifie le tracé, organise mon sac et check les dernières informations météo en croisant plusieurs applications. Je pèse mon sac avec comme objectif d'avoir moins de 10kg. Verdict… 9.9kg ! On est plutôt bons. 

En voici son contenu :

  • Sac Ultimate Direction Fastpack 35
  • Sur sac imperméable
  • 1 flasque souple 500ml
  • 1 flasque filtrante Be Free 1L
  • 1 duvet Millet Litepeak 700
  • 1 matelas gonflable chullanka (prototype)
  • 1 tente chullanka (prototype)
  • 5 sachets MX3 nourriture lyophilisée
  • 5/6 barres CLIF
  • un tube de pastille de sel minéraux TA
  • un réchaud + 1 popote
  • 1 couvert 3 en 1
  • 2 tshirt Mérinos
  • 2 shorts
  • 3 paires de chaussettes
  • 2 caleçons Merinos
  • 1 pantalon imperméable
  • 1 veste gore tex K pro millet
  • une doudoune
  • 1 casquette
  • 1 paire de lunette cat 3
  • 1 couverture de survie
  • 1 sifflet
  • 1 batterie externe 20 000mah (avec les câbles nécessaires)
  • 1 montre GPS SUUNTO 9
  • 1 téléphone portable
  • 1 paire de crampon léopard en ffl
  • 1 piolet léger

 

L’idée était d’emprunter le parcours de la Grande Traversée du Mercantour en partant de St Dalmas le Selvage pour arriver au refuge des Merveilles… Finalement, le tracé a été modifié dès la première journée avec un orage conséquent en début d’après midi.

Mercantour

Récit au jour le jour de la traversée du Mercantour

 

Jour 1 : Saint Dalmas le Selvage  → Bousieyas → Refuge de Vens

Une étape sauvage, avec au programme 29km 2050 D+ / 1190 D- et un passage vers 2700m d’altitude le tout effectué en 6h43’ de marche effective. La flasque filtrante de Katadyn est vraiment un plus sur ce genre d’étape et vous donne vraiment pleine autonomie en eau avec l’avantage d’avoir une eau toujours fraîche (ruisseau, torrents de montagne) et surtout sans bactéries. Donc on oublie les poche à eau de 3L volumineuses et lourdes à porter ! Il suffit de bien repérer sur son itinéraire les différents points d’eau possibles.

Sur les hauteurs, quelques chamois, marmottes et bouquetins profitent du soleil.

Bien content d’arriver au refuge de Vens, véritable écrin de nature, je décide de planter la tente à quelque mètres du refuge, par sécurité et commodité : profiter de la bonne soupe maison ;) 

Ce sera mon bivouac le plus haut de la traversée : 2400m, avec des névés encore bien présent, je me renseigne auprès de la gardienne du refuge pour la suite de ma traversée, pour elle compliquer de s’avancer, il y avait encore beaucoup de neige mais les quelques jours de canicule ont fait fondre rapidement la neige, son conseil : se rendre au refuge de Rabuons, se trouvant sur mon passage et demander à Charlie quelques infos pour la suite.

Mercantour

Jour 2 : Refuge de Vens → Refuge de Rabuons → Saint Etienne de Tinée → Isola village → Isola 2000 par Merlier.

Chose faite, le lendemain à Rabuons le constat est visible avant même de demander… La neige est fortement présente, envisageable de s’embarquer sur la suite de l’itinéraire même équipé, l’orage pointant le bout de son nez, je décide de descendre fissa vers Saint Etienne de Tinée dans l’espoir de prendre un stop pour isola village et remonter avant la nuit sur Isola 2000 par une dernière ascension à plus de 1500m de D+. Le résulta de la journée : 37km en deux étapes : 

1 : 23km 700m D+ / 1800 D- 5h30 de marche

2 : 15km 1530m D+ / 340m D- 4h20 de marche

Autant dire grosse journée ! J’arrive rincé vers Isola 2000 où je campe directement sur le sentier des Italiens, proche du torrent, 2ème douche naturelle à moins de 10°C, “ça vivifie !”

Je décide de doubler le repas du soir avec une fondue 4 fromages et un risotto poulet champignon, la journée a été longue, chaude et difficile, il faut recharger les batteries.

Après un bon repas, chaque soir, je bascule mon téléphone en mode liseuse, un module sympathique me permettant d’embarquer des livres sans prendre trop de poids ! Et un vrai petit plus pour les soirées seul au bivouac, mon livre du moment : Solo intégral !

Mercantour

Jour 3 : Isola 2000 → Col Mercière → Col de Salèse → Boréon → Refuge de la Madone de Fenestre

Je décide de prendre le temps d’un bon petit déjeuner dans la station d’Isola 2000 avant de partir sur le programme de la journée, il fait grand beau, pas d’orage de prévu cette fois-ci, le rythme sera plus tranquille avec une pause de midi en bord de rivière. L’eau froide des torrents est vraiment agréable !

Malheureusement je me fait piquer par 2 tics que j'enlèverai plus tard au Boréon, faute d’avoir pris ma pince… la prochaine fois j’y penserai !

Dernière montée sur la cime du Pisset avant de descendre vers le refuge de la Madone de Fenestre, je profite d’un moment agréable avec vue à 360°…

Arrivé au refuge, une bière du comté, quelques échanges avec les gardiens puis une petite douche, véritable luxe sur cette traversée ! J’attend ensuite patiemment derrière la chapelle l’heure d’autorisation du bivouac dans le Mercantour : 19h00 pour monter ma tente. A côté de moi, un papy monte sa tente, 75ans et une traversée de la via alpina à 72… un beau partage d'expérience, de blabla autour du matériel, des conditions météo et du bivouac, ne connaissant pas le coin, je les brief pour la suite de leur tracé.

Un dodo et ça repart !

Mercantour

Jour 4 : Madone de Fenestre → Relais des Merveilles

Trop de neige dans la face ouest de la baisse du Basto, je décide de raccourcir fortement l’étape en effectuant simplement un saut de puce : 8km 550m D+ / 1000m D- avec une bonne pause sur les cinq lacs au frais avec une baignade vue montagne !

Je descend ensuite vers la vallée de la Gordolasque, une des plus belle vallée du Mercantour à mes yeux. Je retrouve le bitume et décide de faire du stop après une bonne douche sous une cascade bien fraîche pour aller retrouver ma voiture, laissé quelques vallées plus loin…

 

Retrouvez tous les produits cités dans cet article dans un de nos 4 magasins Chullanka.

Et n'hésitez pas à venir faire un tour sur nos pages Facebook et Instagram !

Pourquoi acheter chez nous

  • Des passionnés
    à votre service

  • Satisfait
    ou remboursé

  • Livraison
    en 24H

  • Paiement sécurisé

La
fidèlité
rapporte

500 points=
12€