BIENVENUE SUR
Le Blog des Chullis

Les Chullis, une bande de passionnés

Canyons Corses : Prêts pour la saison 2019

Rééquiper pour sécuriser

Publié par : Fanny - le 15 mai 2019

UNIVERS: - Accueil, Chullanka Antibes, Chull'Aventures, Actualités Magasins

Murray, Chulli passionné de canyoning et de sports outdoor, se forme pour devenir Guide de Canyoning en plus de son poste de Second de Cordée au magasin Chullanka Antibes. Dans le cadre de sa formation avec le CREPS de Montpellier, il a été amené à rééquiper des fameux canyons corses. Retour sur cette expérience plutôt technique avec lui.

" En mars 2019, dans le cadre de ma formation avec les collègues stagiaires du CREPS de Montpellier, nous avons été en Corse pour rééquiper des canyons. Nous avons choisi la Corse car nous avons eu une demande faite par la préfecture, les professionnels qui les utilisent, la fédération délégataire et les secours en montagne. L'objectif était simple : Sécuriser et aménager quelques canyons corses.

Vue d'un canyon Corse

Un énorme travail en amont a été nécessaire afin de monter des dossiers à tous les organismes légaux et ainsi pouvoir aller rééquiper les canyons avec tous les droits nécessaires.

Un ancien amarrage

Qu'est-ce qu'un rééquipement de canyon ?

Dans les canyons, on retrouve tous les types d'équipements afin de franchir les obstacles difficiles tels que les cascades. La qualité de l'équipement en place, ainsi que le matériel d'équipement utile pour une descente de canyon, représentent une préoccupation importante. En effet, cet environnement est particulièrement exposé et le matériel peut vieillir rapidement et mettre en danger les pratiquants de canyoning. Les techniques d'équipement de sites et la connaissance du matériel d'équipement sont donc essentielles pour la pratique de cette activité de pleine nature.

Ces équipements peuvent être classés comme ceci :

  • Les ancrages naturels : Utilisation des éléments naturels en place en rajoutant des éléments rapides afin de descendre rapidement. Par exemple, lorsque nous trouvons un arbre au dessus d'une cascade, nous ajoutons une sangle de 60 cm autour de l'arbre avec un maillon rapide normé.
  • Les pitons et coinceurs
  • Les ancrages à extensions
  • Les scellements chimiques

Lorsque l'on veut rééquiper un canyon, il faut déjà se poser quelques questions : Pourquoi le fait-on ? Quel est le contexte ? Pour qui équipe t-on ? Quelles sont les moyens techniques à utiliser ?

Avec la concertation des professionnels du canyoning, nos formateurs, les stagiaires FFME, nous avons décidé d'uniformiser les ancrages et avons utilisé des amarrages scellés chimiquement avec de la résine en cartouche ou en ampoule. La tenue dans le temps sera supérieure aux ancrages à expansion. Le seul bémol étant que nous ne pouvons pas utiliser ces amarrages immédiatement. Il faudra donc équiper ces canyons en deux temps. Premièrement en perçant et collant les amarrages puis revenir pour enlever les anciens points.

Disquage d'un ancien point

Lorsque l'on se trouve dans un équipement permanent de site sportif, il se doit d'y avoir des amarrages irréprochables normés. L'installation des ancrages nécessitent de la rigueur, de la réflexion et le respect des règles de l'art. Il existe une charte de l'équipier que vous retrouverez ici. Ce fichier indique les normes et la charte de l'équipier par la fédération délégataire.

En Corse, nous avons parcouru les canyons de Zoicu (tristement célèbre suite à l'accident de l'année passée) et du Dardu en début de semaine. Nos sacs étaient lourds car nous avions une multitude d'équipement en plus du matériel habituel avec nous :

  • Des cordes de canyon de toutes les longueurs
  • Des gants de chantier
  • Quelques petits sacs poubelle
  • Des chiffons
  • Des sacs étanches
  • Des clefs de 17, 19 et multi-tailles
  • Matériel de réchappe : Marteau, pitons, coinceurs, sangles, trousse à spits, perforateurs, mèches, colle avec pistolet, écouvillon, soufflette, disqueuse
  • Nouveaux points inox et relais chaînés

Nouveau point

Le process ?

Par équipe de 3 ou 4, nous allions dans une zone du canyon et commençons à prospecter la meilleur façon de faire d'équiper le canyon. Il faut prendre en compte de nombreux facteurs externes : la qualité du rocher, les frottements, les risques de crues l'atelier voulu.
Pour poser une broche inox, on utilise le protocole suivant : 
  1. On perce les trous avec un perforateur (ou un marteau et un Roptec quand il n'y a plus de batterie)
  2. On enlève bien toute la poussière à l’intérieur du trou avec un écouvillon et une soufflette
  3. On met la colle ou une ampoule 
  4. On insère la broche inox ou le relais inox avec le marteau puis on tourne 10 tours minimum
Il va y avoir un trop plein de colle qu'il faudra retirer et nettoyer la zone. Il faut compter environ 15 minutes par point et un peu plus pour les relais. Une fois toute la zone équipée, on termine le canyon et nous attendons que la colle sèche. Il faut bien lire la notice car selon les marques, il faut attendre de 24 à 48h.
Pour poser un goujon, on utilise presque le même protocole sauf à la fin : 
  1. On perce les trous avec un perforateur (ou un marteau et un Roptec quand il n'y a plus de batterie)
  2. On enlève bien toute la poussière à l’intérieur du trou avec un écouvillon et une soufflette
  3. On met le goujon avec la plaquette avec le marteau puis on le serre avec une clef.

Installation nouveau point

Le lendemain, une équipe venait déséquiper avec deux missions : Tester les nouveaux points et enlever les anciens. Le fait d'enlever les anciens points suggère que le canyon peut être parcouru de manière sécuritaire par les professionnels. Les anciens amarrages sont enlevés, les goujons dans les plaquettes tapées et les traces enlevées. Ainsi, le canyon est propre et sécurisé.

Appareil à tester les amarrages

Ancien et nouveau point

Nous en avons aussi profiter pour équiper les échappatoires dans des canyons à fort engagement où les risques de crue sont importants. Nous avons opté pour deux solutions : Installation d'amarrages pour l'installation d'une main courante en corde par les pros et l'installation d'un échappatoire en câble fixe.

Câble échappatoire

En fin de semaine, nous avons parcouru et rééquiper des canyons de la Corse du Nord. Nous y avons passé beaucoup de temps avec une grosse lecture du terrain."

Si vous aussi vous désirez équiper des voies d'escalade ou des canyons, n'hésitez pas à prendre contact avec la cordée Verticalité du magasin d'Antibes où travaille Murray ou dans un de nos 3 autres magasins.

L'équipement de paroi n'est pas à la portée de tous, si cela vous intéresse, vous devez préalablement être formé.e, il en va de la sécurité de tous.

Pourquoi acheter chez nous

  • Des passionnés
    à votre service

  • Satisfait
    ou remboursé

  • Livraison
    en 24H

  • Paiement sécurisé

La
fidèlité
rapporte

500 points=
12€