BIENVENUE SUR
Le Blog des Chullis

Les Chullis, une bande de passionnés

Récit d'aventure #2 par Thomas Auvaro

Expédition en Inde pour ouvrir de nouvelles voies d'escalade

Publié par : Fanny - le 30 mars 2018

UNIVERS: - Accueil, Chullanka Antibes, Récits d'aventures, Actualités Magasins

L’été dernier, Chullanka a soutenu l’expédition d’une équipe de Niçois en Inde, Thomas Auvaro nous livre ses impressions  en quelques lignes et à travers quelques images.

Rencontre avec les populations bouddhistes avant de commencer le trek jusqu’au camp de base. @Florence_Cotto

"En Août 2017, nous sommes partis dans le Nord de l’Inde, plus précisément dans la région de l’Himashal Pradesh pour tenter d’ouvrir de nouveaux itinéraires en granite dans la Miyar vallée.

Une « puja » bouddhistes durant le trek d’approche. @Thomas_Auvaro

Nous étions 5 Niçois, Antoine Rolle, Flo Cotto, Muriel Zucchini, Thibault Tournier et moi- même.
Il nous a fallu 6 grosses journées de transports et de marche pour rejoindre notre camp de base dans la Miyar vallée depuis New Delhi.

Première vue sur les objectifs de l’expédition durant le trek. @Thomas_Auvaro

 

Deux jours après notre arrivée au camp de base à 4000m, Antoine tombe malade, il subira 10 jours de repos forcé.
Pour finir de s'acclimater, avec Flo, on ouvre "Spherotoniose" (6b max, 300 mètres) au Goya peak (5300m).
Deux jours plus tard, avec Thibaut, Muriel et Flo on tente un sommet à priori vierge à 5765m. Sous le sommet une sangle perdue nous indique que nous ne sommes pas les premiers ici, mais en deux jours, avec une nuit sous la neige à 5300 mètres, nous avons parcouru une jolie voie montagne de 1000m (600m d'escalade) sur un beau sommet ! Nous la baptisons "Spicy night" et proposons le nom de "Miyar Shivling" à ce sommet non nommé.

Florence arrive au sommet de la « Nissart tower » durant l’ouverture de Spicy night. @Thomas_Auvaro

Thibault pendant l’ouverture de la nouvelle ligne sur le « Miyar Shivling ». @Thomas_Auvaro

Vue depuis le sommet du Miyar shivling à 5765m . @Thomas_Auvaro

Dément de partager ces journées avec Tib et Mumu (sans qui on aurait certainement mis 10 jours de plus à rejoindre le CB !) : 2 cordées, 2 générations de grimpeurs!

De retour au camp, Antoine se sent mieux, après une journée de repérage, nous partons à trois avec Flo ouvrir "Positives Vibes" (300m 7a max) au Toros peak (4900m).

Antoine grimpe le toit, la longueur clef, de « positives vibes ». @Thomas_Auvaro

Pour que les dieux nous protègent quand nous grimpons, les Indiens qui nous ont accompagné au camp de base font une « puja » tous les matins . @Thomas_Auvaro

Après avoir réussi le premier objectif du séjour avec le Miyar Shilving nous aurions aimé tenter le Mahindra Peak (6100m) par sa magnifique face Est encore vierge.

Antoine n'est pas encore tout à fait remis et surtout pas assez acclimaté pour aller aussi haut. Donc, après une journée de repos, pendant que Thibault et Muriel vont explorer le fond du Tawa glacier à 2 jours de marche du camp de base, nous décidons de tenter un pilier ultra raide de 500m, en face ouest du Castle peak. Deux voies d'escalade artificielle y ont été ouvertes, nous voulons tenter une belle ligne en libre dans un système de grosses écailles.

Vu sur le Tawa Glacier depuis le sommet du Chodond Devling. @Muriel_Zucchini

Antoine et Thomas gardent le moral même lorsque l’équipe décide de renoncer au Castle Peak. @Florence_Cotto

Après deux longueurs dans du rocher très médiocre et dur à protéger, un bon coup de marteau au visage pour ma part, et une météo capricieuse nous nous apercevons que la suite de la ligne n'est pas envisageable en libre. La ligne repérée depuis le bas est en fait un empilement de mauvaises écailles décollées. Un château de cartes vertical !

Le Castle peak, sur la gauche, on distingue nettement le pilier raide que l’équipe a tenté. @Muriel_Zucchini

Après deux rappels bien sordides entre les pierres volantes dans un couloir qui canalise toute la face, nous rejoignons notre tente. Malgré le but nous sommes heureux d'être entiers ! La montagne ne voulait pas de nous ce jour la !

Pendant ce temps, Thibault et Muriel trace une nouvelle voie sur un sommet à 5750 mètres qu’ils baptisent "Chodond Devling".

Thomas se prépare à grimper « Waiting for Wisky », en arrière plan le Castle Peak. @Antoine_Rolle

Nous savons alors que nous n'allons plus avoir le temps de tenter de gros itinéraires, nous décidons donc de nous faire plaisir en grimpant de petites faces, pas très soutenues, mais sur un granite exceptionnel. Nous ouvrons "Waiting for Wisky" (300m 7a max) au Toros peak et"Crystal pitches" (7a max 200m) au Goya peak. Un granite magnifique pour ces deux voies !!!

Thomas dans la longueur clef de Crystal pitches. @Antoine_Rolle

Même si nous n'avons pas eu l'occasion de tenter notre objectif principal dans la face Est du Mahindra peak pour nous tester dans une grande face en haute altitude, je suis heureux de cette première expérience en expédition. La découverte de l'Inde et de sa culture, de l'Himalaya et des populations qui y vivent si rudement, le partage avec les 4 copains et les 3 Indiens qui nous ont accompagné au camp de base (sans qui rien n'aurait été possible) compense largement cette petite frustration !

Merci à Thibault, Muriel, Flo et Antoine pour cette expérience démente !"

Ci-dessous les topos des voies ouvertes, si vous aviez des envies de grimpe indienne :-)

Topo des voies ouvertes au Goya Peak. @Thibault_Tournier

Topo de la voie ouverte au Chodond Devling. @Thibault_Tournier

Topo de la voie ouverte au Miyar Shivling. @Thibault_Tournier

Topo des voies ouvertes au Toros Peak. @Thibault_Tournier

Vous aussi vous avez envie de partager vos aventures ? Envoyez-nous vos textes et photos à l'adresse communication@chullanka.com !

Pourquoi acheter chez nous

  • Des passionnés
    à votre service

  • Satisfait
    ou remboursé

  • Livraison
    en 24H

  • Paiement sécurisé

La
fidèlité
rapporte

500 points=
12€