BIENVENUE SUR
Le Blog des Chullis

Les Chullis, une bande de passionnés

Récit d'aventure #1 par Davy Laurent

Nos clients partagent leurs Chull'Aventures

Publié par : Fanny - le 28 juillet 2017

UNIVERS: - Accueil, Récits d'aventures

Nos clients sont des passionnés de sports de montagne et partagent avec nous, les Chullis, tous leurs souvenirs alors nous on a décidé de les partager encore plus !

Aujourd'hui, Davy Laurent (client du magasin Chullanka Toulouse) nous raconte son expérience vécue en montagne une nuit de mai. Un randonneur amateur qui s'est fait une jolie frayeur :

"Voici l'histoire de ma première "mésaventure" en randonnée (nocturne) :

  • 1h du matin, nuit du dimanche 14 mai 2017 : Nous montons dans la voiture afin de nous rendre au départ de la randonnée que nous avons prévu. Il s'agit du Pic d'Entécade culminant à 2266 mètres. Après avoir vérifié la météo, il est annoncé que des orages doivent éclater en milieu d'après-midi. Nous pensons donc être tranquille pour notre ascension nocturne et pour admirer le lever du soleil depuis le sommet.
  • 3h : Nous commençons notre marche. Cela se fait non sans mal car nous devons nous repérer de nuit dans un endroit qui nous est inconnu. Nous trouvons finalement notre chemin et l'ascension, bien que raide et assez physique, se passe sans encombres sur un sentier bien matérialisé.
  • 5h : Nous arrivons au niveau d'un col à une altitude de 2000 mètres. Nous apercevons notre objectif sur notre gauche. Nous avons déjà monté 600 mètres de dénivelé positif. La motivation est présente et les 266 mètres restants pourraient être avalés en 30/40 minutes environ. Seulement voilà... se repérer est toujours assez compliqué et nous cherchons notre chemin.
  • 5h05 : Nous retrouvons la trace afin de se rendre au sommet (avec un peu d'incertitudes malgré tout). Nous relevons la tête et nous apercevons des nuages qui commencent à cacher le Pic...Nous retournons donc vers l'endroit d'où nous venions et là, nous nous rendons compte que le brouillard arrive à grande vitesse sur nous. Juste le temps d'attraper ma boussole, de regarder la direction par laquelle nous étions montés.
  • 5h11 : Brouillard, pluie battante, vent... En l'espace d'un court instant, nous sommes passés de conditions presque idéales à un temps très peu clément. Le brouillard est si épais que nous ne voyons pas à plus de 4 mètres devant nous. Un calvaire pour l'orientation ! Nous décidons donc d'interrompre notre ascension et de redescendre en suivant la boussole. Autant vous dire que la montée s'étant faite en "zig zag", en descendant tout droit nous avons perdu tout repères. Après quelques minutes de marche, nous nous retrouvons au bord d'un étang que nous n'avions pas croisé à l'aller, et que nous avons vu au dernier moment tant la visibilité est mauvaise. Complètement désorientés, nous décidons de nous attacher avec de la para-corde afin de ne pas nous retrouver séparés.
  • Les minutes s'écoulent, le temps paraît passer au ralenti, nous pensons être sur la bonne voie mais nous n'en avons aucune certitude. Nous sommes trempés, l'eau est passée à l'intérieur des vêtements. L'inquiétude commence à monter, mais nous restons calme et essayons de garder les idées claires. Nous trouvons le temps long et espérons une éclaircie à la levée du jour afin de redescendre de cette montagne.
  • 6h : L'accalmie tant attendue ! Après 50 interminables minutes, une trouée se fait et nous apercevons enfin le chemin qui nous fera redescendre. Nous commençons donc notre marche retour. Il faut croire que le jour se met de notre côté et chasse les nuages en même temps qu'il se lève sur notre descente. J'en profite même aux 3/4 du trajet pour prendre quelques photos. Ce sont les seules qui auront été prises aujourd'hui...

  • 7h : Retour à la voiture.

Bien qu'aillant lu plusieurs livres sur la montagne et ses dangers, cette expérience nous a appris à quel point les choses peuvent vite tourner. Nous pensions le savoir, mais en réalité, la prise de conscience s'est faite aujourd'hui.

Alors évidemment que cette mésaventure n'a rien d'extraordinaire mais elle nous a permis de prendre un peu d'expérience et nous nous sommes rendus compte par nous même à quel point nous pouvons être désorientés lorsque les conditions climatiques changent brusquement.

Je finirai par deux citations sur l'alpinisme :

"La montagne n'est ni juste, ni injuste. Elle est dangereuse" - Reinhold Messner-

"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint, deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté" - Friedrich Nietzsche-"

 

Merci à Davy d'avoir partagé son expérience de randonnée avec nous ! Son histoire nous rappelle que les sports de montagne sont des sports nature et qui dit nature dit qu'on ne maîtrise jamais totalement.

Vous aussi vous avez vécu une Chull'Aventure ? Partagez-la en nous envoyant votre texte et vos photos à l'adresse communication@chullanka.com

 

Pourquoi acheter chez nous

  • Des passionnés
    à votre service

  • Satisfait
    ou remboursé

  • Livraison
    en 24H

  • Paiement sécurisé

La
fidèlité
rapporte

500 points=
12€